Forage :suite… et malheureusement fin provisoire: quand on passe de l’empirique au cartésien.

En désespoir de cause il est décidé de procéder à un troisième forage à proximité du premier. Comme ce nouveau forage doit être réalisé à au moins 5 mètres du précédent, quel coté choisir??? Il est décidé de faire appel à un puisatier local, un pasteur d’Ambato, malgré le scepticisme d’un des 2 responsables de l’entreprise.

Le lendemain, la foreuse se remet en position, Denesh, le foreur indien fait encore des offrandes (des fleurs du site cette fois), et sous l’œil inquiet des responsables du chantier, le forage commence avec hélas cet éternel nuage de poudre blanche de dolomite.

La poussière était telle, après que les vents aient tournés, qu’il a fallu déplacer le camion groupe/compresseur pour le mettre à l’abri des poussières de marbre. Pendant la manœuvre, en manipulant la batterie une cosse s’est cassée, l’occasion pour le chef mécano de faire des prouesses avec des vielles piles usagées!

L’association a décidé de prendre le taureau (ou plutôt le zébu) par les cornes et a diligenté une équipe de géo-hydro-physiciens pour étudier plus scientifiquement les potentialités en source d’eau pérennes sur le site .

Etudes le résistivité électrique du terrain pour déterminer  la coupe du terrain sur une épaisseur d’environ 50 mètres sur une ligne donnée.

 

Puis sur cette même ligne par une autre méthode et sur une plus grande largeur, nouvelles mesures pour extrapoler la résistivité du terrain sur de plus grandes profondeurs, par relevés de nouveaux seuils.

 

Pendant cette étude, avec l’espoir de la découverte d’un point proche et exploitables sur le site, l’équipe des foreurs est restée sur place. Chacun vaquait à ses occupations: coiffure, cuisine parfumée de Denesch, ou entretien du matériel…..

Hélas, cette étude a confirmé une très grande homogénéité du sous sol de la ferme en roche dure compactes et profondes, éliminant ainsi toute chance de trouver une fracture de terrain, synonyme de ressources pérenne en eau.Nous avons alors décidé d’élargir l’investigation aux terrains mitoyens qui de part leur formes pourraient être propice à fractures. Ce n’est qu’à plusieurs kilomètres de la ferme qu’un tel point existerait, avec la nécessité de démarches administratives longues.

dscn9352

En désespoir de cause, au risque de perdre définitivement le premier forage et tout son matériel, nous avons décidé de tenter le tout pour le tout pour réhabiliter l’ancien forage en sortant la pompe coûte que coûte, ce que nous n’avions pu faire l’an dernier aux premiers signes de faiblesse du débit, en tentant de la sortir à la force du trépan, puis de vérifier la verticalité du forage.

Quelle joie de voir l’eau sortir de nouveau, même si le débit parait faible.En effet, les géo-techniciens nous ont pendant ce temps confirmé que celui-ci était implanté sur une nappe coincée entre 2 roches, et non sur une fracture et que le puisage dans cette nappe supérieur à sa ressource avait du la tarir.

dscn9438

L’équipe de foreur, la mort dans l’âme, aussi déçus que nous repartent donc, et vienne nous dire au revoir à Ambato, ce qui permet à sœur Esther de rendre à Dinesch les poissons qu’elle lui avait malencontreusement dérobés.

dscn9476

Seule ressource actuelle du site à part la pluie, il est cependant décidé, puisque tous les réseaux de réservoirs et d’irrigation se trouvent à proximité, après la reconstruction de la margelle, de remettre la pompe réparée et d’utiliser le débit, même faible fourni. Les enfants des gardiens nous aident à remettre la pompe et écoutent avec attention l’eau couler de nouveau dans le château d’eau.

L’avenir nous dira le débit à espérer, une partie de l’année, sur ce forage, mais cela impliquera, hélas, une redéfinition des ambitions de la ferme, tant qu’une solution de stockage d’eau de pluie, ou de forage pérenne lointain ne sera pas mis en oeuvre……..

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s